Jazz

Le trompettiste Luca Aquino nous offre un voyage dans la musique populaire italienne. A cause d’une grave maladie qui l’a empêché de jouer pendant 1 an, Luca Aquino s’est replongé dans ses racines musicales : Les airs de Nino Rota et Morricone, les chansons que sa maman chantait (Lucio Dalla, Adriano Celentano, Luigi Tenco)… Toucher sensible, émotion des mélodies limpides, mélancolie de l’accordéon, tout dans cet album est magnifique. Un disque de Jazz accessible à partager !

Coup de coeur proposé par Vincent

Réserver le disque