Classique

La nuit est ici représentée avec ce tout ce qu’elle peut suggérer et apporter aux amants et aux guerriers dans le monde de Monteverdi. Ses madrigaux nocturnes sont de véritables petites scènes théâtrales ou la musique renforce les sentiments véhiculés par les textes.

Rinaldo Alessandrini, qui dirige le Concerto Italiano a choisi la nuit comme lieu d’expression car selon lui, « la nuit est ce moment où l’absence de lumière révèle les aspects cachés et souvent mystérieux du réel. Le moment où, loin de la rumeur diurne, sentiments et passions s’accroissent  jusqu’à entraîner l’âme humaine dans une myriade d’expressions différentes et contrastées. »

Coup de coeur proposé par Christine (BDM)

Réserver le disque

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.