Roman

Parce qu’il veut échapper à la loi des séries, Christophe veut à tout prix s’éloigner de sa famille. Il faut dire que chez les Dugast, on se suicide... de père en fils.  

La vie bien peu fantaisiste que semble mener Christophe ne le rend que plus attachant. Et en dépit de toute cette apparente noirceur, Thomas Louis nous offre un premier roman drôle et décalé, qu’on lit d’un souffle, hanté par une unique question : Christophe finira-t-il par succomber ?   

Un coup de cœur proposé par Tiphaine (Médiathèque de St-Lô)

 

Réserver le roman