Documentaire

 

Delphine Horvilleur, jeune femme rabbin, est la voix du judaïsme libéral. Chaque jour, dans la pure tradition juive, elle accompagne des familles dans leur deuil. Sans pathos, avec une infinie délicatesse et une certaine dose d'humour, elle nous conte dans ce texte onze histoires, où les vivants sont confrontés à la mort d'un être cher. Son langage puissant est d'une grande force consolatrice : pour l'auteure, le plus bel hommage à faire à un défunt, c'est de raconter ce que fut sa vie !. "Faire sentir combien dans la vie, nous avons été en vie" " Enterrer sa grand-mère et dire quelle vie elle a eue !!" . Le chapitre concernant Simone Veil et Marceline Loridan "Les filles de Birkenau" est particulièrement fort ! Lors des obsèques de Simone, Marceline, connue pour sa désinvolture et son esprit libertaire, n'a pas manqué d'humour pour accompagner sa "jumelle contradictoire" en sa dernière demeure. Et puis bien sûr, de grands passages d'une émotion intense... Isaac, cet enfant qui vient de perdre son petit frère et qui demande où regarder pour le chercher... en terre ou au ciel ? L'assassinat d'Yitzhac Rabin quelques minutes après avoir entonné devant la foule "Le chant de la Paix"...

Mais vous découvrirez dans ce livre puissant et lumineux que la buée n'est pas si évanescente que l'on pourrait penser !! 'LeH'ayim"...  A la vie !

 

Un coup de cœur proposé par Sylvie (médiathèque de Barfleur)

 

Réserver le livre