Roman

Dans son dernier roman d’inspiration autobiographique, D. A. Amal  nous emmène dans son pays natal, le Cameroun, chez les peuls, peuple fortement traditionnel. Ce roman polyphonique nous retrace la vie de trois jeunes femmes… trois histoires, trois destins liés. Polygamie, mariages forcés, violences conjugales sont le quotidien de Ramla, Safira et Hindou. « La patience est une vertu » …voici le conseil que reçoivent ces jeunes filles le jour de leur mariage. La patience érigée comme sage est ici plutôt synonyme de résignation et soumission.

Dans cette société patriarcale où la polygamie oblige ces jeunes femmes à cohabiter avec les autres épouses, il faut accepter, endurer les pires sévices et humiliations. Mais l’impatience… ce si «vilain défaut», va naître face à l’intolérable et soudain apparaît alors une possible émancipation.

L’auteure a elle-même était mariée de force à 16 ans à un homme beaucoup plus âgé… Militante féministe qui lutte pour les droits des femmes au Cameroun, elle est aujourd’hui à la tête de l’association « Femmes du Sahel » qui œuvre pour l’éducation des camerounaises. Ce livre est un livre de révolte et de combat qui brise courageusement les tabous de la condition des femmes du Sahel.

Goncourt des Lycéens  2020

Un coup de cœur proposé par Sylvie (médiathèque de Montfarville)

 

Réserver le livre