"Être charron, c'était un boulot dur. Tu faisais du feu toute la journée pour chauffer à blanc, et il fallait taper, taper !" Francis Renard, né en Mayenne en 1923, a exercé ce métier et travaillé le bois et le fer pendant 70 années, de ses 12 ans où il commence dans l'atelier de son père, jusqu'à plus de 80 ans où il prend finalement sa retraite. C'est en le visitant régulièrement et en discutant autour d'une tasse de café que le journaliste Pierrick Bourgault a recueilli son témoignage. Francis, à 96 ans, y décrit son passé et l'avènement d'une société moderne qui a complètement transformé son métier, mais aussi les relations sociales et les loisirs parmi tant d'autres choses.

Un témoignage digne et captivant sur les bouleversements du 20ème siècle, mais aussi sur la passion du métier, du bois en tant que matériau vivant et du travail bien fait.

 

Un coup de cœur proposé par Adèle (BDM)

 

Réserver le documentaire