Qui ne connait pas le magnifique poème de Rudyard Kipling « If », traduit par André Maurois en 1918 et connu en France sous le titre  "Tu seras un homme, mon fils" débutant pas ces vers : "Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie et sans un seul mot te mettre à rebâtir […] Alors, tu seras un homme, mon fils". Kipling a écrit ce poème en 1910, pour son fils unique John. Mais que sait-on de ce texte… son histoire et ses secrets ? Pierre Assouline se lance à l’assaut de ce monument de la littérature à travers la rencontre (fictive ?) d’un jeune professeur de Français et du célèbre poète anglais. Lambert part en Angleterre enseigner le français au jeune John et se lance à son tour dans l’analyse de ce poème. Une amitié va naître entre les deux hommes. Mais la guerre se profile : John, encouragé par son père, s’engage et part combattre dans les tranchées du nord de la France où il trouvera la mort. Commence alors pour Kipling une vie de chagrin, de remords. …  "lI était écrit, que jusqu’à sa mort, il chercha son fils dans les ténèbres…"

Ce drame changea sa vie au point que Kipling ne put jamais réécrire « comme avant ».

Un coup de cœur proposé par Sylvie (médiathèque de Montfarville)

 

Réserver le livre