Roman

En avril 2017, Niels Labuzan atterrit au Botswana. Il a derrière lui de nombreuses heures de recherche et une question : que signifierait un monde où la faune sauvage aurait disparu ? Après la consultation des nombreuses enquêtes d’Interpol sur le trafic d’ivoire, il décide d’écrire ce roman-fiction sur ces terribles réseaux de braconnage qui massacrent sans pitié les éléphants d’Afrique, alimentant 70% du « marché » chinois.
Les personnages de ce roman mènent une guerre sans merci ; ils sont rangers, militaires, douaniers, braconniers, civils, scientifiques… : soient ils tuent, soient ils protègent !! Ils vivent dans des paysages grandioses, notamment dans le delta de l’Okavango, véritable sanctuaire pour ces grands mammifères qui peuvent y conserver liberté et dignité. Toutes ces personnes savent que leur vie est bien peu de chose face à l’argent que représente cet ignoble trafic.

Ce roman superbe interroge sur les liens que l’homme entretient avec la nature et le monde sauvage. Ce livre est aussi l’histoire de NOTRE époque qui risque de voir l’extinction de nombreux animaux.
L’auteur a réussi son pari en s’attaquant à un thème plus que jamais d’actualité : sensibiliser en apportant dans ce livre de nombreuses informations …. qu’elles soient humaines, écologiques , économiques…ou politiques !!

Un coup de cœur proposé par Sylvie (bibliothèque de Montfarville)

 

Réserver le roman