Roman

Voici l’histoire de Margot Woelk qui, il y a cinq ans, sortait de l’ombre pour raconter à un journaliste une partie de son histoire. En 1943, elle fut enfermée avec neuf autres femmes au QG d’ Hitler, « La tanière du Loup », cachée dans une forêt en Pologne. Craignant l’empoisonnement, le Führer obligeait ces femmes à goûter trois fois par jour, les plats avant qu’il les consomme. Manger, déglutir et attendre…que le poison fasse son effet…ou non !! Ces femmes allemandes sacrifiaient alors leur vie à Hitler.

Quand l’auteure tomba sur l’article de presse en question, elle décida de rencontrer la vielle dame pour lui consacrer un livre. Mais le vielle femme était déjà décédée…. Aidée alors du témoignage de Margot, de nombreuses recherches sur le sujet, Rosella Postorino écrira ce livre « comme si j’étais elle » dira-t-elle. Ecrit à la première personne, ce roman biographique plonge le lecteur dans le quotidien de ces femmes, pour qui chaque bouchée pouvait être la dernière !!
L’atmosphère pesante est très bien décrite, les portraits de ces femmes toutes si différentes sont particulièrement touchants. Malgré la douleur, les terreurs, la culpabilité, elles sont prêtes à tout pour rester vivantes. L’auteure a su trouver les mots, avec justesse et sensibilité, pour retracer le destin de ces femmes/cobayes au service du Reich. Ce livre a reçu de nombreux prix en Italie, dont le prestigieux Prix Campiello.

Un coup de cœur proposé par Sylvie (Bibliothèque de Montfarville)

Réserver le livre