Hélène, Alban, Félix, Sandra… Tous mènent une existence ordinaire. Rongés par le doute et abimés par les blessures de la vie, ils trainent leur mal-être, piégés dans des vies subies. Et puis, il y a Julien, un médecin en pleine crise de vocation. Alors qu’il accompagne les derniers instants d’un mourant, ce dernier lui demande de retrouver son fils pour lui transmettre un manuscrit. Un fils qu’il a abandonné avec sa mère quinze ans plus tôt ! Qui est cet homme dont personne ne connaît l’identité et qui (sur)vivait seul et dans le dénuement ? Comment retrouver ce fils abandonné ? La lecture de ce texte et les investigations qu’il décide de mener vont bouleverser la vie de Julien. Pas seulement la sienne…

« C’est quoi l’ambition ? Si seulement je m’étais posé la question. » À plusieurs reprises au cours du récit, cette phrase tirée du manuscrit du mystérieux mourant interroge le lecteur sur le sens de la vie. Ce conte sociétal contemporain évoque avec justesse la difficulté de trouver le courage de vivre la vie qui nous correspond et d’assumer un épanouissement personnel affranchi des normes sociales et notamment du culte de la réussite professionnelle. Par un effet de miroir, cette histoire met en lumière les ravages de l’ambition quand celle-ci nous conduit sur un chemin qui, fondamentalement, n’est pas le nôtre.

« C’est quoi l’ambition ? » Vous êtes-vous déjà posé la question ? »

 

Un coup de cœur de Frédéric (BDM)

 

Réserver la BD