hugoetco2De gauche à droite, Mona Ozouf, Edouard Launet, Nicole Savy, Florence Naugrette, lors de la première édition des Rencontres

 

Vous êtes le fondateur de l’association Hugo & Co,  mais vous avez eu plusieurs vies notamment dans le journalisme. Pouvez-vous nous en parler ?

Après une courte carrière d’ingénieur en électronique, j’ai travaillé essentiellement dans la presse : Les Échos, Science & Vie, et surtout Libération où j’ai travaillé vingt ans, d’abord au service Économie puis au service Culture, où j’ai tenu le feuilleton littéraire pendant une dizaine d’années. J’ai par ailleurs écrit une douzaine de livres, essais et récits, publiés chez Flammarion, Stock, Le Seuil, Exils, Philippe Rey, La Martinière, les Presses Universitaires de France.

Quel est votre lien avec la Manche ?

Cela a d’abord été une rencontre avec la mer, Chausey et les îles anglo-normandes, que je fréquente depuis bientôt cinquante ans, comme le temps passe ! Je leur ai rendu hommage dans un livre, Le Seigneur des Îles (Stock), qui m’est particulièrement cher. Puis ce fut la rencontre avec une ville, Granville, mon port d’attache depuis 2016. Aujourd’hui je me verrais mal vivre ailleurs tant la vie est douce ici.

Les rencontres Hugo & Co : quel est  l’ADN de cette manifestation ?

Il s’agissait à l’origine de réunir à Granville, une fois par an, des écrivains et des universitaires autour de la littérature contemporaine. Après deux éditions en 2018 et 2019, la pandémie nous a obligés à changer de format. Désormais nous accueillons deux écrivains en tête à tête tous les deux mois pour les faire parler de leur atelier d’écrivain. Comment naissent les romans ? Comment naissent les romanciers ? Les premiers à s’être livrés à cet exercice ont été Mathias Énard et Olivier Rolin. En 2022 nous accueillerons Sylvain Prudhomme, Christophe Boltanski, Judith Perrignon, Béatrice Leca, des critiques littéraires. D’autres auteurs viendront, notamment Jean-Philippe Toussaint, reste à caler des dates.

Pouvez-vous nous parler du prochain rendez-vous ?

Le prochain rendez-vous, le 12 février, sera un peu particulier. Nous entrerons dans l’atelier d’écrivain et d’artiste de Victor Hugo sur les pas de deux experts : Jean-Marc Hovasse, son biographe, professeur de littérature à la Sorbonne, et Gérard Audinet, directeur des Maisons Victor Hugo de Paris et de Guernesey, auteur d’un livre sur la riche oeuvre graphique du poète. Hugo a beaucoup fréquenté la Manche et ses îles lors de son exil, nos rencontres sont naturellement placées sous l’égide de cet homme exceptionnel à tous points de vue.

Quels seraient les livres, films, ou autres œuvres en lien avec cette manifestation que vous auriez envie de mettre en avant ?

La biographie en trois tomes de Hugo par Jean-Marc Hovasse, publiée chez Fayard  (tome 1 : Avant l'exil, 1802-1851 paru en 2001, tome 2 : Pendant l'exil, 1851-1864 paru en 2008, le troisième tome est à paraître). C’est une somme érudite, complète, écrite d’une plume déliée, et c’est désormais la biographie de référence.

Côté œuvre graphique, l’ouvrage de référence est Victor Hugo, Dessins, de Gérard Audinet (Éditions Paris Musées, 2020), une exceptionnelle monographie.

Et les livres, musiques, films et autres œuvres culturelles qui vous ont marqués personnellement ?

Jetons en vrac quelques géants : Victor Hugo, Marcel Proust, Virginia Woolf, Claude Simon, JD Salinger, Hermann Hesse, John Cassavetes, Johannes Vermeer, Richard Parkes Bonington, Thelonious Monk, Chet Baker, John Coltrane, Joao Gilberto, Billie Holiday, Anita O’Day, Hou Hsiao Hsien, Kenji Mizoguchi, Alain Resnais, Alain Cavalier, Maurice Pialat. J’aime aussi les cartes marines et les tours Eiffel en plastique.

 

Pour prendre connaissance du programme complet des Rencontres cliquez ICI

Détails des prochaines sessions

Le

  • Rencontre avec Jean-Marc Hovasse, professeur de littérature française à la Sorbonne et biographe de Victor Hugo, et Gérard Audinet, directeur des Maisons Victor Hugo de Paris et de Guernesey, auteur de Victor Hugo : Dessins, un panorama complet de l'oeuvre graphique du poète.

  • Condition d'accès Salle Bazeilles Rue du Roc Entrée libre avec masque et passe sanitaire
  • Public Adultes
  • Lieu GRANVILLE