Romain VILLET

Romain Villet est écrivain, pianiste de jazz, journaliste, enseignant et conférencier. Né en 1979, il devient aveugle à l’âge de 4 ans et effectue sa scolarité en braille.

Titulaire d’une maîtrise de droit, il est diplômé de Sciences Po Paris et du Centre de Formation des Journalistes. De 2009 à 2010, il collabore à des émissions sur France Culture et y réalise des documentaires radiophoniques.

Après avoir étudié le piano classique, il découvre le jazz vers 20 ans et se passionne pour cette musique au point de s’y consacrer exclusivement pendant plusieurs années. Il se perfectionne notamment à la Bill Evans Piano Academy de Bernard Maury avant de se produire sur scène avec son trio.

En 2014 paraît chez Gallimard son premier roman intitulé Look.

Son dernier livre, My Heart Belongs to Oscar, est paru en avril 2019 aux éditions Le Dilettante.

 Site de l’auteur : http://romainvillet.com

La Résidence à Régneville

Lors de cette résidence en Normandie, Romain Villet travaillera sur un projet qu’il a intitulé « énergies ».

Qui a assisté au concert d’un musicien qui galvanise les foules a le sentiment qu’entre l’artiste survolté et le public s’opère une circulation d’énergie. C’est sur ce sentiment et sur le phénomène qui l’inspire que porte le projet « Énergies ».

En quoi consiste-t-elle ? Comment est-elle reçue par le public ? Quels effets produit-elle ? Qu’en disent les artistes ? En sont-ils les générateurs ou simplement les transmetteurs ? On parle parfois de « bêtes de scène » ou de comédiens qui « crèvent l’écran » ou « brûlent les planches ». Dans quelle mesure est-il pertinent de penser que l’intensité de présence que traduisent ces appellations n’est pas l’apanage de ceux dont la performance publique est le mode d’expression ? En suscitant et stimulant l’enthousiasme, en avivant le dynamisme de ceux qui les reçoivent, les œuvres littéraires et plastiques ne délivrent-elles pas, elles aussi, à leur manière, une énergie communicative ? 

Cette résidence de création proposera un cadre idéal pour tenter de répondre à ces questions. 

D’abord, en favorisant la rencontre et l’émulation entre artistes de diverses disciplines, ensuite, dans la mesure où le jazz occupe une place considérable dans la vie de l’auteur et dans ses livres, cette musique à laquelle Coutances et son festival « Jazz sous les pommiers » est si étroitement liée, apparaît comme une porte d’entrée privilégiée dans ce travail. 

Romain Villet transmettra son propre enthousiasme au public, par le biais de différents temps de rencontres, notamment grâce des « conf & concerts ». Il s’agit de performances publiques pendant lesquelles, accompagné de musiciens, l’auteur est à la fois conférencier, lecteur et jazzman, de sorte que la musique et les mots se relaient et se font écho. 

La notion d’improvisation sera également au cœur de cette résidence, avec des propositions d’ateliers avec des associations et partenaires locaux, pour s’ouvrir à différents publics. 

Ce projet de résidence soutenu par l’Agence régionale Normandie livre et lecture est né d’un partenariat entre l’Agence régionale du livre et de la lecture des Hauts de France et Normandie livre et lecture qui s’associent afin de développer une résidence croisée et d’offrir aux auteurs des 2 régions les conditions optimales pour réaliser leur projet littéraire. L’auteur normand Rémi David,  a été accueilli dans les Hauts de France du 25 novembre au 4 décembre 2019, puis accueilli de nouveau en janvier 2020. 

Ce projet a bénéficié d’un soutien de la DRAC Normandie et de la Région Normandie, au titre du FADEL Normandie.

Détails des prochaines sessions

Du au

Le